IMG_20180602_123645

20170322_0001

20170315_0001_1

 

20140424-0002

NOKIA 5300 GRENOBLE 018morille du vercors                                 s2 04 

  J'ai toujours eu la passion de la nature et des champignons, j'en ramasse presque toute l'année. Il m'arrive aussi de les laisser et surtout de ne pas détruire les "mauvais". Mes coins privilégiés pour toutes sortes de champignons sont l'Auvergne, le Limousin,l'Aquitaine, Midi Pyrénées... Je me rappelle que étant enfant j'en ramassais sur une voie férrée mais aussi pendant l'ouverture de la peche non loin de ruisseaux. Plus tard en étant en Auvergne j'en ai aussi trouvé dans la neige puis aussi bien après le long du Rhin en Allemagne...

Année 2013 c'est encore le debut fin mars en Aquitaine, début avril en Isère et fin avril en Auvergne pour les morilles. 2014 en Auvergne, env.700m d'altitude, c'est le début à la fin avril.  Il m'est aussi arrivé d'en trouver encore début juin dans le Vercors et début juillet en Allemagne en altitude...Les endroits privilégiés sont les anciens murets, ruisseaux, proximité des rivières, les éboulis, lisières et chemins...Début avril 2015 la première morille est ramassée à proximité d'une rivière dans le 47

En 2017 : C'est le début mi mars et la première presque devant la porte au pied d'une palette, non loin d'un Bbq. En 24h deja une vingtaine mais le long d'un chemin puis d'une riviere.

 

En fait, j'en ai trouvé le plus ,assez grosses

 a partir du 15 mars et jusqu'à la fin du mois. A partir du debut du mois d'avril c'etait plutot la fin avec des champignons secs ou dégradés. J'en ai aussi vu contre un petit talus de terre remuée ainsi que des monotraces d'animaux ...Départ dans le 63 à la fin avril, il fait froid, neige et gel, pas beaucoup de soleil et 6 morilles au total dans 2 endroits différents. A priori il y en avait quelques unes vers le 15 avril...

 Retour sur place en Auvergne avant la fin mai, juste qq mousserons de St G. et c'est tout.  

 

2018 : c'est encore le 15 mars en Aquitaine pour une quinzaine de petites et j'en ai laissé un peu car trop jeune ...des fleurs comme la Ficaire, le Coucou et le Pissenlits sont a proximité. 2e grosse pousse le 23/03 pour une douzaine de taille moyenne, j'en avait trouvé une seule le 15 au meme emplacement. Le 27 mars, 3 grosses au bord d'une riviere

 mais au meme endroit que le 23. Dans certains endroits je n'ai pas dépassé une seule alors que l'année précédente était vraiment fructueuse ...

 Pour l'instant je n'ai trouvé que les 4 dernières morilles le 1e avril aux abords d'un cours d'eau sablonneux.

 Le 19/04 c'est parti pour les morilles et surtout morillons en Auvergne, pour des petites et moyennes...Pas mal de chercheurs surtout avec des cuissardes pour faire les 2 cotés d'un cour d'eau.

 

Début juin 2018 dans les Hautes Pyrénées entre 1000 m et 1500 m d'altitudes 3 belles morilles conique et plusieurs kg de mousserons de la St Georges...

 

2019 mi mars en Aquitaine ou je suis juste de passage dans d'anciens endroits...une bonne quinzaine de blondes assez grosse non loin d'une rivière.

Dans notre nouveau département des Pyrénées les quelques premières début avril vers 600 m d'altitude et mi avril plusieurs dizaines vers 800 m exposition des 2 fois sud est.

Fin avril encore 6 morilles au dernier endroit puis une poignée de petites girolles en Aquitaine dans la foret des Landes. Notre passage en Auvergne vers le 23/04 était trop tot car seulement 2 petites morilles dans 2 endroits à environ 700m d'altitude.

Début mai 1.2 kg de belles morilles en Ariège, encore au meme endroit. Vers le 20/05 une vingtaine de Mousserons de SG à 1000m d'altitude sur un plateau.Encore 1 bon kg de mousserons vers la fin du mois de mai et début juin du coté de St Lary à plus de 1000m d'altitude...rien, trop tot certainement.

Quelques coins du coté de l'Aquitaine, Midi Pyrénées et en Auvergne.

Regardez bien les photos et vous aurez des indices de leur habitat...