20140406-001

 En course d'orientation le terrain est assez varié, cela peut aller de la route au chemin mais aussi en tout terrain à travers la foret comme en ville...Les vetements sont rudement mis à l'épreuve et c'est souvent le "bas" qui rend l'ame assez rapidement. Je pense qu'il est préférable d'avoir des chaussures solides genre trail, plutot renforcées et crantées, un collant de type hiver car plus solide et protégant mieux contre les agressions (ronces...) et aussi éventuellement des guetres, un porte définition au bras (fait gagner du temps), le doigt électronique que je porte toujours au majeur par sécurité. Eventuellement on peut aussi se faire une marque sur le pouce pour suivre le cheminement sur la carte et donc perdre moins de temps voire d'erreurs. Certains mettent aussi du scotch sur les lacets de chaussures par sécurité. 

 Sur la photo: chaussures Montrail qui ont déjà 2 ans de footings sur chemins et que je viens juste de reconvertir en CO après un tout petit recollage+renfort des 2 cotés avant et très légèrement les cotés semelle. Chaussure très fiable car accroche, confort et solidité remarquables. Maintenant je les ai jeté car trop vieilles... La boussole "pouce" qui vous permet d'avoir une main de libre et en cas de chute limite la casse (cela m'était arrivé !). Un restant de collant (DKT) en polyamide qui me sert de guetre, souvent en plus des mini guetres qui protègent les lacets et l'intérieur de la chaussure des débris. Le matériel a déjà fait ses preuves en compétition et pas de problèmes...Depuis qq mois des chaussures trail Névica, pas chères (25€), bien cramponnées et confortables, lacets très fins donc double noeuds et aussi elles chargent un peu en eau (changer semelles interne).

 Autrement j'ai souvent une casquette et des lunettes loupes pour éviter les branches, le port d'une casquette, surtout en hiver, vous génère de la buée dans les lunettes. Une gourde de compote ou jus de fruit vidée et réutilisée en gourde d'eau, léger et pratique car se range dans une poche. Je viens d'acheter une ceinture avec 2 gourdes de 20 cl Karrimor et une poche est aussi intégrée pour barres céréalières/ compotes, super pour le moment. Pour les chaussettes je privilégie le synthétique voire aussi avec de la laine naturelle pour éviter d'avoir les pieds au froid après le passage dans l'eau. N'oubliez pas que les chaussures étanches gardent l'eau et éventuellement mettre des chaussettes sealskinz étanches et confortables ...Suite à une tendinite causée par mon travail mais aussi parfois lors d'efforts en sport (dénivelé...) j'ai pu continuer à me déplacer en mettant des chaussettes de compression, c'est génial.

En 2017 j'ai encore mon collant Ekoi, chaussures Névica et Puma 250 TR, ma veste Pearl, mon petit porte bidon Karrimor, mes 1e lunettes en demie lune, mes mini guetres Salomon, ma boussole pouce et ma casquette à visière souple Salomon. RAS tout va bien...J'ai aussi essayé des semelles amortissantes, donc Sondico : excellent, Lidl semelles bleues alvéollées : très bien, Karrimor : assez bien, Dunlop : très moyen...J'ai souvent aussi opté pour 2 anciennes semelles de bonne facture, superposées elles sont parfaites, donc 4 au lieu de 2 comme semelles de propreté .C'est aussi valable pour des chaussures légèrement trop grandes genre 1 pointure de plus maxi

Pour la rando j'ai une préférence pour les bonnes marques comme Gelert, Helly Hansen, Columbia et aussi parfois Karrimor. Chaussettes acheté chez Lidl excellentes pour le footing et la randonnée, très bien aussi pour karrimor, exellent pour X-Socks, assez bon pour Dek ...

 Voir aussi le blog de Laurent Valette (lolo) pour ses astuces, je l'ai parfois rencontré lors de raid ou CO ainsi que sa femme.

DSCF2357